Notre cause : soutenir l'éducation !

Directrice de l’école primaire de Boujrida depuis quelques années, Afifa, quinquagénaire accomplie et déterminée nous raconte son histoire. 
Jeune fille, elle adorait la littérature arabe, et lisait des livres à tout bout de champ. Elle étudia l’arabe à l’université et en sortit institutrice, carrière qu’elle a embrassé avec amour et dévotion depuis son diplôme. 




« J’adore les enfants et je choisis toujours d’enseigner les classes les plus jeunes à l’école primaire. C’est à ce moment-là que l’enfant s’ouvre au monde et découvre son environnement. Il faut lui apprendre à aimer les études, la vie, l’art et lui inculquer les valeurs du travail », nous avoua-t-elle. 

Mais Afifa n’était pas du genre à faire ses horaires de travail et rentrer chez elle. Elle était membre de tous les collectifs possibles et imaginables de sa ville actant pour la propreté de la ville, pour l’instauration et l’encouragement des activités artistiques et surtout pour l’aide à l’éducation, une cause dont on partage avec elle le combat. 

Quand on l’a rencontrée, Afifa nous a parlé de son école primaire, des activités extra-scolaires qu’elle essayait de lancer et surtout de maintenir au sein de l’institution qu’elle gère. Malheureusement, le grand frein qui reste aujourd’hui limitant pour ses élèves est le manque de moyens. 




«Il y a une bonne proportion de nos élèves qui sont fils et filles de travailleurs de champs. Ils passent tout leur été à travailler laborieusement avec leurs parents afin de subvenir aux besoins de la famille. Ils attendent la rentrée comme tous les enfants, impatients de retrouver leurs camarades de classe et les bancs de l’école. Mais faute de moyens, certains parents ne peuvent pas leur fournir ce qui est le strict minimum pour entamer leur année scolaire. Alors, ils abandonnent l’école et se rangent auprès de leurs parents pour faire un travail, certes honorable, mais qui les condamnent à un futur handicapant. C’est pour ça que nous oeuvrons de tous les moyens pour aider à la scolarisation tous les ans, rien que pour leur permettre de rêver d’un meilleur avenir ». 

Nous avons alors décidé, avec les bénéfices de notre marque, de nous ranger auprès de Afifa et oeuvrer à ses côtés pour permettre à ces enfants de rejoindre les bancs de l’école. Nous consacrons 8% du prix de nos sacs pour leur fournir le nécessaire de leur rentrée scolaire : un cartable, les manuels, une trousse, des cahiers et stylos.

Nous commençons pour cette rentrée du 17 septembre 2019, date du retour à l’école en Tunisie, et nous avons déjà commencé à préparer les packs de rentrée. 
Nous vous dévoilerons tous les détails de cette opération très bientôt sur notre compte Instagram et notre page Facebook. 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés